Château de la Croix


Reproduction d'une carte postale faite vers 1900

A propos du Château de la Croix :

Le Château  de la Croix, actuellement siège de la Mairie de Chassenard a été acquis par la Commune en 1978. Il était, avant, propriété de Monsieur Alain de La Celle qui venait d’en hériter de son père. À l’origine, cette demeure appartenait à la famille Gay et s’était transmise par héritages directs.
La famille GAY serait originaire de Dôle en  Franche-Comté et se serait établie à Bourbon-Lancy puis à Chassenard avant 1600.

Au XVIIe siècle, sur une carte de Nicolas Sanson, Géographe Ordinaire du Roi –Louis XIII - en 1659, aucun château n’est signalé au bourg de Chassenard.
Des archives font mention de ROBERT GAY (époux de Françoise Fontgarnand), fermier pour la Commanderie de Beugnet et demeurant à « la Croix ».
L’un de leurs fils, Messire Claude Gay  fut prêtre et curé de Chassenard jusqu’à sa mort en  1675 ; son frère, Léon, prêtre également, fit construire vers 1676, une chapelle dédiée à  Saint Claude, à proximité de l’église. Ce bâtiment est aujourd’hui disparu.

Sur des documents du XVIIIe siècle, les Plans géométriques de Beugnet dessinés du vivant d’un de leurs descendants, MATTHIEU GAY (1699-1763), l’habitation de cette famille  est une maison  à peu près carrée à l’emplacement du château actuel. On voit aussi un long bâtiment dit « grange et étable » qui, deux siècles plus tard, deviendra la « salle polyvalente » !

Dans le dernier quart du XIXe siècle, la maison bourgeoise du XVIIIe  a  été transformée en château par l’adjonction des deux ailes l’une côté nord et l’autre côté sud et de la tour-escalier côté ouest, pour devenir le « Château de la Croix ».
Les boiseries de l’ancien grand salon devenu « Salle des Mariages » semblent dater du XIXe siècle et peuvent avoir été peintes ou repeintes en 1896, après l’agrandissement du château.    ( voir inscription au crayon, sur plâtre, derrière la fausse porte).

L’an 1896
le 14 janvier
terminé le salon
les peintres
..iotty    ..avanes
bu 104 litres
a 14 sou. (sic)


Les toitures du château sont surmontées d’une marque portant les lettres GR  soit Gay Rochard « chiffre » du couple qui probablement fit faire les agrandissements : Félix Gay (1845-1909) et son épouse née Marie Rochard  (1860-1925).
La toiture de l’ancienne étable, actuelle salle polyvalente, porte deux jolies girouettes : « une vache » et « un chasseur et son chien ».
Les locaux techniques de la mairie sont dans les anciennes écuries.
Le parc comporte des arbres remarquables dont un ginkyo ou ginkgo biloba (arbre aux 40 écus).

La dernière Madame Gay a laissé une forte empreinte dans la commune car elle a été à l’origine de  la transformation de l’église et donc de la rénovation du village au XXe siècle. À l’entrée du parc, une croix « Souvenir de Communion » rappelle une  de ses filles : Marie-Antoinette qui devint Madame Renaud de La Celle (grand’mère d’Alain de La Celle). Cette croix peut avoir remplacé celle qui est portée sur les documents du XVIIIe siècle, croix située au croisement des routes de Chassenard à Cée  et de Chassenard à Bécheron, et qui probablement, a donné au château le nom   de CHATEAU DE LA CROIX.

Solange COUTURE le 08-08-2008